Aujourd’hui lorsqu’on parle du web 2.0 on pense immédiatement, réseaux sociaux, forums, blogs etc.. Par définition, le web 2.0 est « Considéré comme l’évolution naturelle du web actuel, le web 2.0 est un concept d’utilisation d’internet qui a pour but de valoriser l’utilisateur et ses relations avec les autres. »

Certes, les réseaux sociaux, forums etc.. sont connus de tous, je pense qu’il ne faut pas oublier d’autres outils du web 2.0 également destinés à favoriser l’échange et le partage entre les internautes. Lorsque je parle d’outils, je pense aux plates-formes collaboratives de travail en ligne ou ENT (espaces numériques de travail) etc..

 

Je vais prendre l’exemple le plus parlant pour moi, puisque c’est celui que j’utilise quotidiennement: l’ENT de mon Université. Le principe est simple, chaque étudiant étant inscrit à l’université dispose d’un identifiant et d’un mot de passe qui lui permettent d’avoir accès à cet ENT.

Je vous propose une liste non-exhaustive des  principales fonctionnalités  proposées:

  • L’accès aux actualités concernant l’IUT et l’université
  • L’emploi du temps en ligne
  • Les résultats des examens, inscriptions à l’université et aux pratiques sportives..
  • Tous les services relatifs à la vie étudiante
  • L’accès à « Moodle », une plateforme de travail en ligne
  • Des espaces d’entrainement et d’information relatifs au C2i etc..
  • Une base de données relativement conséquente avec accès gratuit à de nombreuses bases payantes (ex: Factiva, Cairn, Universalis et j’en passe..)
  • Un accès à l’intranet
  • La messagerie de l’université

Comme vous pouvez le constater la liste est conséquente. Cependant, au cours de discutions avec d’autres étudiants je me suis rendue compte que la majorité n’ont même pas conscience de toutes ces fonctionnalités. En effet, les fonctionnalités sans doute le plus utilisées doivent être l’emploi du temps et la messagerie.

Quand on y regarde de plus près, on remarque cette fameuse plateforme Moodle.. Qu’est ce que c’est? Je définirais cet outil comme un espace destiné à déposer et récupérer les documents, mais pas seulement.. Chaque matière à sa propre page et demande une inscription, on peut ainsi avoir accès à un chat commun par matière qui permet de faire cours à distance (et ça marche!) ainsi qu’a un wiki. Enfin, pour chaque matière les notes peuvent êtres renseignées dans ce même espace.

Capture d’écran d’un espace de cours sur Moodle

Je voudrais attirer l’attention sur une seconde fonctionnalité trop peu utilisée qui pourtant est vraiment pratique. En effet, les étudiants on accès à la base de données en ligne du service commun de la documentation. Cette base de données comprend le catalogue d’un certain nombre de bibliothèque de l’université ainsi que l’accès à des bases de données payantes (dans divers domaines..). Je ne suis pas certaines que la moitié des étudiants soient au courant de ces ressources d’autant que l’Université dépense une grosse somme d’argent pour ces abonnements.

Pour faire une parenthèse concernant l’identité numérique, l’utilisation de la plateforme Moodle suppose de renseigner un profil avec nom prénom (par défaut), photo, ville, description etc.. (retrouvez ici l’article sur les avatars)

Tout ça pour vous dire que certaines plateformes proposent de nombreuses fonctionnalités qui restent très peu utilisées (Je ne généralise pas, biensur!). Dans certains cas le problème ne vient pas du fait que les utilisateurs ne connaissent pas les fonctions mais plutôt de la peur de la diffusion des documents en toute sécurité et des donc des restriction d’accès. Mais comme l’a précisé un intervenant de chez Yoolink pendant le salon Cogito « Ce n’est pas la peine de mettre des barrières partout si personne n’utilise la plateforme..« 

Pour ma part, je pense que tout cela reste bien dommage parce qu’avec un peu de curiosité et d’entrainement on peut bénéficier d’outils vraiment performants!

Un commentaire

  1. Fisher dit :

    Intéressant! Sans aller trop loin, il existe plusieurs entreprises qui offrent des solutions de stockage en ligne. Par exemple, STOCKLii de FD Canada (http://fdcanada.ca/fr/stockage-en-ligne/plans-de-stockage/) permet de configurer des disques durs virtuels en quelques minutes. Pas besoin de créer un réseau d’entreprise et permet le travail collaboratif ou à distance à coût très bas.

Poster un commentaire


  • A propos de l’auteur

    Etudiante en Information Communication & Marketing, enfant du web, en recherche constante des nouveautés sur la toile. Je m'intéresse plus particulièrement à l'identité numérique parce que cette problématique est pour moi essentielle à l'heure où le web 2.0 est omniprésent !

    Bonne visite à tous !

  • A découvrir

  • Contact

    Pour toute question ou suggestion vous pouvez me joindre par mail : anne.schnepp00(@)gmail.com

    Découvrez également mon CV en ligne :
    www.anne-schnepp.com

  • Rejoignez moi également sur les réseaux sociaux :